Le 1 milliard de visiteurs de Youtube ne lui rapportent rien !

Le 1 milliard de visiteurs de Youtube ne lui rapportent rien !
 

La première plateforme de partage de vidéos Youtube ne rapporte pas de bénéficies à Google. C’est ce qu’a révélé le Wall Street Journal, présumant que la plateforme est tout juste à l’équilibre, malgré un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars en 2014, enregistrant ainsi une sensible hausse d’un milliard, par rapport à l’année précédente.

En effet, les utilisateurs de Youtube, acheté en 2006 à un montant de 1.6 milliards de dollars,  se connectent sur d’autres sites web, principalement les réseaux sociaux, pour visionner les liens ou les vidéos hébergées sur la plateforme, ce qui réduit le trafic généré. Selon le Wall Street Journal, la firme du Mountain View peine à commercialiser les espaces publicitaires premiums sur la home du service.

Aussi, en se référant à l’analyse de Pivotal Research, 85% des vues totalisées sont réalisées par 9% des utilisateurs, représentant une population très jeune. Un facteur qui limite l’attractivité pour les annonceurs.

Une stratégie pensée pour élargir l’audience de Youtube

La stratégie de Youtube s’oriente désormais vers l’élargissement de son audience et vise à investir davantage dans du contenu et des services mieux réfléchis. Cela devient une obligation face à la concurrence rude des réseaux sociaux Twitter et Facebook qui créent leurs propres vidéos, ainsi que d’Amazon et de Netflix qui diffusent des médias avec un contenu misant essentiellement sur la qualité.

Pour élargir son audience, Youtube, poids lourd de la vidéo en ligne, compte investir davantage dans les contenus publiés par les abonnés de la plateforme, en leur payant parfois des bonus, pour éviter toute possibilité de débauche par des sites web rivaux.

Youtube a récemment annoncé sa nouvelle application Youtube Kids, destinée pour les enfants et visant à partager des contenus familiaux, sur une variété de sujets, via une interface plus adaptée.

La firme du Mountain View vise également à développer son service d’autoplay, permettant de déclencher les vidéos publiées sur Facebook ou encore sur Vine, de manière automatique.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *