Vos émissions télé préférées comme critère SEO !

 

Google vient de se voir attribuer son brevet déposé en juin 2011, permettant de tenir compte des émissions télé préférées et regardées pour proposer des résultats plus pertinents à l’utilisateur. Après le Google Now, doté de fonction d’écoute permettant au mobinaute de demander à Google l’exécution de certaines commandes sans utiliser son clavier, le nouvel algorithme va dans le même sens, pour adapter les résultats des recherches effectuées au moment de la diffusion d’une émission TV à ce que l’internaute pourrait voir pertinent.

La personnalisation des recherches en ligne sur Google qu’est l’objectif derrière ce dernier brevet intitulé « System and method for enhancing user search results by determining a television program currently being displayed in proximity to an electronic device» concerne tous types de terminaux mobiles (smartphone, tablette, ordinateur, etc.). Le mode de fonctionnement est simple : les sons diffusés dans la pièce sont captés par l’appareil mobile puis transmis à Google, qui les traite pour les prendre en compte dans le cadre des recherches SEO. Seules concernées les émissions reconnues par Google.

Selon Google : lorsque l’utilisateur exécute une requête sur « Porsche » au moment de la diffusion d’un programme télévisé sur un segment d’un modèle Porsche, le moteur de recherche génère un résultat personnalisé basé sur ce que l’utilisateur était en train de regarder.

N’est-elle pas une forme d’espionnage ?!

L’attribution du brevet a fait couler beaucoup d’encre. Des spécialistes ont même évoqué la possibilité que l’outil en question soit capable d’écouter et d’enregistrer les conversations téléphoniques privées des utilisateurs. En effet, en matière de respect de vie privée, Google s’est déjà vu attribuer la pire note dans un rapport publié par la Privacy international il y a quelques années.

Jusqu’à maintenant, rien n’est encore clair. L’écoute se basera-t-elle sur l’écoute phonique ou sur d’autres accessoires non encore révélés ? La réponse se doit d’être complète et précise.
Par ailleurs, l’obtention du brevet ne signifie pas que la technologie sera appliquée dans les mois qui viennent. La firme du Mountain View vise par cela de s’inscrire dans une mouvance qui mise davantage sur le conversationnel et l’audio, grâce à des outils plus développés, à l’instar du Google Now ou encore des TV Cards.

Assistons-nous à une révision des critères SEO ? Tout est possible !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *